Que peut faire ma commune?

Liste des actions menées par les communes wallonnes en faveur du climat.

En Wallonie, plus de 200 villes et communes ont signé la Convention des Maires pour le Climat, initiée par l’Union européenne. D’autres aussi sont passées à l’action, en voici quelques exemples classés par thèmes :

Energie

* Flobecq : la commune met sur pied un système de tiers investisseur pour permettre à ses citoyens de bénéficier d’électricité photovoltaïque. 300 ménages sont maintenant équipés.

* Villers-le-Bouillet : la commune met en place une coopérative éolienne qui allège le budget communal. Forte de ce succès, la commune renouvelle l’expérience avec du photovoltaïque et de nouvelles éoliennes, faisant une économie pour les citoyens de 500 000 à 1 000 000 € par an. La commune a aussi la première maison communale passive de Wallonie.

* Manhay : la commune, en association avec des agriculteurs, des exploitants forestiers et des citoyens, installe une chaudière collective alimentée en plaquettes de bois locaux. Le réseau de chauffage couvre actuellement 40 bâtiments.

* Martelange : la commune met en place des ateliers pour apporter des réponses à la problématique de l’énergie.

* En province du Luxembourg, c’est le projet de communes françaises – le projet DOREMI – visant à rendre les habitats moins consommateurs, qui fait des petits. Objectif : réhabiliter 100 logements par an avec de la main-d’œuvre locale.

* Frasnes-lez-Anvaing : la commune vise l’énergie positive, elle a mis en place un plan d’action collectif. Elle a déjà investi dans le photovoltaïque, le solaire thermique et l’éolien.

* Atert : la commune organise des conférences, des formations, des visites de chantiers pour sensibiliser les ménages à investir dans leur bâtiment. Pour faciliter le passage à l’action, elle met en place un fond d’investissement basé sur une monnaie locale.

Environnement

* Wavre : la commune veut végétaliser la ville, elle encourage les citoyens à planter dans l’espace public et distribue des graines.

* Zéro phyto : plusieurs communes s’engagent pour informer les citoyens sur le décret wallon qui impose aux communes d’arriver au zéro phyto dans les espaces publics pour le 1er juin de cette année et pour les encourager à faire de même chez eux : Ottignies-LLN et les communes qui utilisent les supports d’Adalia.

* Pollution électromagnétique : en France déjà plus de 658 communes s’opposent au compteur communiquant Linky que veut nous imposer la Région wallonne.

Agriculture

* Aubel, Baelen, Dison, Herve, Jalhay, Lierneux, Malmedy, Olne, Limbourg, Pepinster, Plombières, Spa, Stavelot, Stoumont, Theux, Thimister-Clermont, Trois-Ponts, Verviers, Waimes, Welkenraedt : 20 communes ont signé la Charte de Milan et s’engagent à un changement immédiat dans le domaine de l’agriculture pour soutenir le droit à une alimentation saine, nutritive et locale.

Déchets

* Gesves, Saint-Ode, Pont-à-Celles, La Hulpe, Ecaussines, Braives, Waremme, Dour, Thuin : 10 communes mettent en place un plan d’action collaboratif visant à devenir des communes zéro déchet.

* Waterloo : la commune lance une action zéro mégot.

* 10 communes wallonnes participent au plan zéro déchet de la Région Wallonne : Ath, Attert, Comines, Courcelles, Héron, Liège, Ottignies-Louvain-la-Neuve, Philippeville, Quiévrain et Rixensart.

* Soutien à la relocalisation économique.

* Soutien au développement des monnaies locales : la Ville d’Ottignies-Louvain-la-Neuve accepte des transactions en Talent, notre monnaie locale.

* Communes Hors TTIP/CETA : exemple : Genappe, Waterloo, Chaumont-Gistoux, Walhain, Namur…

* La Commune de Pont-à-Celles a affiché des bâches avec des messages chocs  

Autonomie alimentaire

* Soutiens divers à la création de ceintures alimentaires (Liège, Bruxelles, Verviers, Ath…).

* Politiques publiques liées à la gouvernance : établir un plan de transition vers les communs: exemple de la ville de Gand.

Ce ne sont que quelques exemples parmi tant d’autres, le train est en marche, les communes à travers le monde entier se mobilisent, alors : « Qu’est-ce qu’on attend ? »