Actus de l’action

A VILLERS-LA-VILLE AUSSI, LES CITOYENS/NES BOUGENT POUR LE CLIMAT

Comme dans plus de 100 villes et autres communes de notre pays, ce dimanche 14 mars 2021, un groupe de villersois/ses a témoigné son soutien à l’Affaire Climat, une des affaires judiciaires les plus importantes de notre pays, qui débutera devant le tribunal le ce mardi 16 mars. 

Après une petite marche, vêtus/es d’un rabat d’avocat blanc fait maison, nous avons développé devant la Maison communale, nos arguments pour le climat et pour un Plan climat fort à Villers-la-Ville. Vous trouverez nos arguments dans les annexes ci-dessous.

Une délégation de XR LLN et de XR Animal était également présente en soutien. Nous avons décidé ensemble de faire, pour terminer, une minute de silence. Celle-ci s’est clôturée par une sonnerie d’alerte, afin de représenter notre engagement à tous et toutes à poursuivre la mobilisation là où nous sommes.

PHOTOS Villers pour le climat
PHOTOS Villers pour le climat

L’action a été enregistrée et sera diffusée sur la page FB de Villers pour le climat Plusieurs photos et vidéos ont été transmises aux instigateurs de l’Affaire Climat 

Mais nous ne nous arrêtons pas là.

En effet, une membre de notre groupe réalisera une interpellation citoyenne lors du Conseil communal de ce mercredi 17 mars à 20 h. Son objectif ? En savoir enfin un peu plus sur le Plan climat de Villers qui s’est préparé dans une confidentialité absolue et sans quasi aucune information vers les citoyens/nes. Pour la suivre rendez-vous en direct mercredi sur la page FB de la commune.

Villers pour le climat 

Notre site web : https://vlvpourleclimat.be/    

Notre page Facebook : https://www.facebook.com/vlvpourleclimat

Notre adresse : vlvpourleclimat@gmail.com

 Informations complémentaires :   

  1. Voici le lien vers le site de l’affaire climat ASBL, dont les plaidoiries débuteront le 16 mars :
    https://affaire-climat.be/

 

Le procès dont tout le monde sort gagnant | Affaire Climat

La Belgique ne tient pas ses promesses climatiques. L’Affaire Climat veut changer la donne via le tribunal. Exigez avec 62781 citoyen.ne.s une politique climatique ambitieuse!

affaire-climat.be

 

  1. A propos du Plan climat communal:
    Voici les 2 publications officielles de la commune sur le sujet : 

https://www.villers-la-ville.be/administration/services-communaux/energie/comite-de-pilotage-paedc

 

Composition du Comité de pilotage PAEDC – Commune de Villers-la-Ville

Comité de Pilotage du Plan d’Action en faveur de l’Energie Durable et du Climat (PAEDC) En adhérant à la Convention des Maires pour le Climat et l’Energie en 2019, Villers-la-Ville s’est engagée à œuvrer pour une réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) sur son territoire de 40% à l’horizon 2030 à travers l’élaboration et la mise en œuvre d’un Plan d …

www.villers-la-ville.be

https://www.villers-la-ville.be/administration/services-communaux/energie/le-comite-de-pilotage-du-plan-energie-climat-est-sur-les-rails

 

Le Comité de Pilotage du Plan Energie-Climat est sur les rails! — Commune de Villers-la-Ville

La Commune de Villers-la-Ville adhère à la Convention des Maires depuis le 3 avril 2019.Dans ce cadre, elle s’engage à : * Réduire les émissions de CO2 (et éventuellement d’autres gaz à effet de serre) sur son territoire d’au moins 40% d’ici 2030 (par rapport aux émissions de 2006), grâce notamment à une meilleure efficacité énergétique et à un recours accru à des …

www.villers-la-ville.be

Quelques-uns de nos griefs quant à la démarche du Collège Communal :

    1. Le Collège a, semble-t-il, souscrit à la Convention européenne des Maires pour le Climat et l’Énergie, le 03/04/2019, dans l’unique but d’obtenir des subsides européens ou régionaux pour réaliser des économies d’énergie et financières sur les consommations énergétiques du patrimoine de l’administration communale, ce qui n’est pas comprendre ni la portée d’une telle convention, ni les enjeux de la problématique du réchauffement climatique, ni ses tenants et aboutissants. Cette motivation très limitative ressort clairement,  notamment mais pas seulement, des discussions au Conseil Communal, les rares fois où, sur initiative des conseillers communaux de l’opposition, le sujet a pu être abordé.
    2. L’élaboration et le suivi du PAEDC (Titre officiel du Plan climat) doivent en fait concerner tout le territoire villersois (pas seulement le patrimoine immobilier communal), tous les secteurs d’activité (agriculture, industrie, services, logement, transport, patrimoine communal) et tous les acteurs locaux (autorités, citoyens, industries, commerçants & autres indépendants ou entreprises), qui auront tous à se mobiliser pour atteindre les objectifs de réduction des gaz à effet de serre (GES) prévus dans la Convention européenne des Maires, mais aussi les objectifs prévus par la Belgique. Ces derniers seront d’ailleurs bientôt revus à la hausse, vu que les institutions européennes ont, en décembre dernier, relevé les ambitions de -40 à -55% de GES d’ici 2030 !
    3. A ce stade, le Collège n’a prévu ni moyens/méthodes ni budget pour sensibiliser et éduquer la population villersoises aux tenants et aboutissants du réchauffement climatique et de la transition écologique nécessaire pour y faire face.
    4. Rien n’a été prévu au budget 2021pour faire face à l’immense défi climatique.
    5. Le plan énergie-climat sera-t-il validé lors du Conseil Communal (en vidéoconférence) du mercredi 17 mars à 20h ? Probablement, mais en tout cas une interpellation citoyenne devrait permettre d’en savoir un peu plus.  

https://www.villers-la-ville.be/administration/vie-politique/conseil/ordre-du-jour-du-conseil-communal-du-17-mars

 

Ordre du jour du Conseil communal du 17 mars 2021 — Commune de Villers-la-Ville

Conseil communal prévu le 17 mars 2021 à 20h00

www.villers-la-ville.be

  1. Nos arguments le 14 mars 2021 :

  • Nous plaidons pour que nos gouvernements fassent en sorte qu’on arrête de vider la planète, de la dévorer, de l’épuiser.
  • Nous plaidons pour que nos gouvernements réalisent une transition juste et rapide, ou les bontés de la planète sont partagées équitablement.
  • Nous plaidons pour que nos gouvernements prennent des mesures fortes pour stopper le « toujours plus » et passer au « juste assez ».
  • Nous plaidons pour que nos gouvernements se comportent en bon père de famille, et prennent soin de nos enfants, de nos petits-enfants.
  • Nous plaidons, chers concitoyens, pour que nos gouvernements prennent leur courage à deux mains, et prennent les mesures nécessaires pour sauver l’humanité.
  • Le changement climatique aggrave les risques pour nos agriculteurs de ne plus pouvoir nous nourrir.
  • Avec les risques liés à un fort changement climatique, je suis, ainsi que mes enfants et petits-enfants, exposé à des dommages matériels accrus liés aux tempêtes, aux inondations ou à la sècheresse.
  • Le changement climatique peut constituer une atteinte à ma santé via notamment la propagation de nouvelles maladies tropicales et les vagues de chaleur.
  • Avec le changement climatique, l’eau des mers et océans va monter et donc forcer de plus en plus de personnes à migrer.
  • La biodiversité est déjà mise à mal par toute une série de mauvaises pratiques, si en plus le climat déraille, c’est le nombre d’humain lui-même qui risque de s’effondrer.
  • Nous vivons grâce à des écosystèmes performants. Avec le changement climatique ceux-ci sont mis à rude épreuve et risquent de s’effondrer totalement.
  • Pour vivre, j’ai besoin d’eau, d’air et de nourriture. Ces besoins sont actuellement rencontrés grâce à des écosystèmes, certes fragilisés, mais toujours fonctionnels. Si on laisse le climat s’emballer, ces écosystèmes vont s’effondrer et nous avec.
  • Je veux qu’on lutte contre l’emballement climatique parce que je veux une vie possible pour mes petits-enfants. Je ne veux pas qu’ils rencontrent la famine ou qu’ils soient confrontés à la guerre.
  • J’ai des enfants, et je veux tout faire pour leur laisser un avenir vivable.
  • J’appartiens à la nature, je fais partie intégrante d’elle. Elle prend soin de moi et moi je dois prendre soin d’elle pour que nous puissions vivre en harmonie.
  • Comme humain, je ne suis pas heureux de voir ce que notre modèle économique, qui nous amène à toujours consommer plus, fait de nous et de la nature. J’aspire à plus de simplicité pour plus d’équilibre.
  • Je suis inquiet, déjà chez nous. Quand je pense aux peuples du Sud, j’ai peur pour eux et qu’ils soient contraints à quitter leur lieu de vie comme cela se passe déjà aujourd’hui dans certaines îles du Pacifique notamment.
  • Nous n’avons qu’une seule planète et nous y foutons le bordel en pensant pouvoir créer des conditions de vie pour les humains sur Mars. On est con ou quoi ?
  1. A propos de l’association locale « Villers pour le Climat ».

Celle-ci œuvre depuis 2018 pour porter à l’échelle locale la nécessité d’une lutte déterminée contre le réchauffement climatique et la perte de biodiversité. En effet, beaucoup d’actions sont possibles sur les territoires locaux ou bassins de vie régionaux et sont donc dans les mains des élus locaux. Nous souhaitons que ces derniers négocient rapidement un virage politique dans leur approche. Ce virage est nécessaire si l’on souhaite contenir et limiter les dégâts d’une catastrophe écologique annoncée et viser à garantir pour nos enfants, pour notre descendance, un monde encore vivable, meilleur, plus sain, plus juste, plus égalitaire, plus respectueux de la nature, du vivant et de tous. 

Pour plus d’information sur notre association, notre veille pour le climat et nos actions, visitez notre site internet: https://vlvpourleclimat.be/ et page FB : https://www.facebook.com/vlvpourleclimat

 

Villers pour le climat

Réaliser un cadeau collectif pour le climat, voilà ce que les villersois/ses ont voulu réaliser ensemble à l’occasion de la journée mondiale du Climat et de la mise en place du Comité de pilotage du Plan Climat de notre commune.

vlvpourleclimat.be

https://www.facebook.com/vlvpourleclimat/

 

Villers pour le climat – Home | Facebook

Villers pour le climat. 238 likes · 20 talking about this. Ce petit site a été créé par des villersois solidaires pour le climat qui ont lancé l’ « Appel des Villersois solidaires pour le climat et…

www.facebook.com

 

 

Un commentaire

  • Philippe Marchant

    Il y a fort à parier, ayant vu la tournure des choses ces 18 derniers mois, que le plan énergie-climat que le Collège Communal proposera ce 17 mars sera creux, sans grandes ambitions, sans vision stratégique à 10 ans, sans objectifs intermédiaires à 3 ans (sortie de législature en 2024 et bilan attendu !), sans grands moyens financiers ni ressources humaines, avec une politique de façade et une démarche à petits pas, sans politique de communication, sans méthode de suivi rigoureux et de mesure de son efficacité ! Le Collège se retranchera peut-être, si critique il y a, que ce plan est le fruit d’une collaboration « étroite » [en réalité cadenassée] avec les citoyens villersois et que, de facto, il répond aux attentes de la population. On prend peut-être les gens pour des cons…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *