Actus de l’action

                                                                                                                                                            Communiqué de presse Villers Pour le Climat à propos du salon du véhicule électrique

                En dépit des alertes climatiques et des nombreuses propositions qui lui ont été faites, la majorité persiste et signe : elle choisit d’être un agent commercial au service du véhicule électrique plutôt que d’exercer les fonctions pour lesquelles elle a été élue.

 

Ce 5 septembre, notre maison communale sera donc transformée en foire commerciale au profit du véhicule électrique, avec l’ambition affichée d’être un pôle d’attraction pour la Belgique entière. Rien de moins ! Tous les moyens y sont consacrés : mise à disposition de la Maison communale et de ses alentours, réquisition du personnel et même transformation de la page d’information publique en page publicitaire pendant toute la durée de l’événement … Ceci bien évidemment sans prise de distance, analyse, confrontation de point de vue, rappel des enjeux climatiques et environnementaux …  en oubliant complètement au passage les enjeux de la mobilité, au sens large, qui doit pourtant se remettre en question et être réfléchie dans sa globalité pour que nous puissions enfin sortir du tout à la voiture individuelle. C’est non seulement totalement ahurissant à la suite des événements climatiques rencontrés partout en Wallonie, jusqu’à notre commune, elle aussi sinistrée. C’est aussi totalement inadmissible et complètement en dehors de ce que comme citoyen/ne nous sommes en droit d’attendre d’une autorité communale.

 

Pourtant à plusieurs reprises ses dernières années, des citoyens villersois et des associations villersoises se sont mobilisés pour proposer d’autres voies, beaucoup plus pertinentes pour faire face aux défis environnementaux et sociaux que nous rencontrons d’ores et déjà. Interpellations, lettres, actions, analyses et propositions diverses n’ont pas manqué, comme vous pouvez vous en rendre compte notamment à travers la lettre ouverte ci-annexée que nous avons envoyée à Julie Charles, Echevine de la mobilité et du Climat. Elle contient pourtant pas moins de 6 pages de propositions !

 

Rien à faire : les autorités communales préfèrent jouer à l’agent commercial soutenant le greenwashing plutôt que d’agir en autorité responsable par la mise en place de dynamiques et de mesures collectives, socialement et écologiquement responsables, sur notre territoire. Ainsi, le Plan Climat n’a pas bénéficié ou quasi pas de publicité, lors de son lancement.

 

Pourtant et contrairement à ce qu’affirme la majorité, il y a bien plus qu’un noyau de citoyen opposé à ce salon. Divers groupes constitués sont déjà en action pour trouver les voies d’une commune résiliente, qui sait prendre ses responsabilités pour notre avenir à tous/tes et particulièrement pour celui des jeunes générations.  À Villers, c’est le Collège qui se renferme dans ses croyances sans s’ouvrir au dialogue : les lettres qui lui sont adressées ne reçoivent même pas un accusé de réception poli. Ainsi, notamment, en trois ans de temps et malgré plusieurs demandes, l’association Villers Pour le Climat n’a jamais pu engager un dialogue avec les autorités communales. Ces dernières mettent à disposition la maison communale pour un salon commercial tout en refusant à Villers pour le climat l’accès deux fois par an à une salle communale pour réaliser diverses rencontres pourtant bien nécessaires.

 

Tout est dit : ne nous laissons pas prendre par ce faux semblant.

 

Villers Pour le Climat poursuivra son action. Notre association continuera à alimenter et à participer aux débats citoyens sur les possibles. Plusieurs d’entre nous rejoindront d’ailleurs ce 5 septembre le débat citoyen initié par XR à 11 heures 45 devant l’administration communale de Villers-la-Ville. Nous participerons également à la Fête des Possibles qui se tiendra à Sart-Dames Avelines, le 25 septembre prochain.

 

Villers Pour le Climat

Contact presse : Michèle Gilkinet, 071 876779

LETTRE-OUVERTE-a-Madame-Julie-Charles-Echevine-de-la-Mobilite-de-Villers-la-Ville-1-1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *